with Pas de commentaire

Yann Bellebent

 


lutasurftoys lagrangedushaper shaper surfboards

On est parti du côté de Saint Jean de Luz à la rencontre de Yann. Shaper de la marque Luta Surftoys.

Par chance il avait des boards en cours. On en a donc profité pour discuter mais aussi prendre quelques images de son travail.

 

La Grange du Shaper : Présente toi en quelques mots !

Yann :

Je m’appelle Yann BELLEDENT, je surfe depuis 20 ans et je shape depuis 8 ans. Je suis à mi-temps shaper et à mi-temps enseignant. J’habite Saint-Jean-de-Luz, ce qui me permet de profiter de l’océan de toutes les manières (surf, chasse sous-marine, voile et plage avec les enfants).

 

LGS : Quand et pourquoi as-tu commencé à shaper ?

Yann : Le shape a toujours été quelque chose qui m’attirait depuis que j’ai commencé à surfer. Très vite, je me suis fait shaper mes premières planches pour pouvoir discuter et arpenter les ateliers comme ceux de Voodoo et Minvielle. L’idée de faire ma propre planche associée à l’envie de surfer toutes sortes de boards m’ont poussé à franchir le cap.

Mon premier shape est parti d’un bout de longboard en mousse trouvé dans une poubelle sur le parking d’un spot. Je l’ai récupéré, j’ai enlevé la strat, re-shapé et re-straté. J’en ai fait un mini simmons en 4’8 avec des grosses dérives en bois et décoré par ma fille de 4 ans…

Cette planche ressemblait à un oignon mais elle marchait et marche encore super bien ! Grâce à elle j’ai rencontré un mec à l’eau qui s’est intéressé à mon expérience et qui m’a proposé de me vendre un pain PU. Ce fut ma deuxième planche et j’ai pu la shaper dans de super conditions grâce à JB du Wallako Surfshop qui m’a mis à disposition sa salle de shape.

Par la suite, j’ai déménagé et là je me suis aménagé un atelier dans le garage avec un barnum de jardin recouvert de bâches bleues (on aurait dit Dexter…). Je me suis fait un noserider en EPS/epoxy, c’est celui qui a décidé mes potes de me commander une planche, puis les potes de potes, etc….

Il y a 3 ans et après 40 planches, j’ai enfin pu me faire un vrai atelier dédié à mon activité, toujours chez moi. C’est petit, pratique et cela me permet de faire des planches de qualité dans de bonnes conditions.

 

 

LGS : Quel type de planche préfères-tu shaper ?

Yann : Plus c’est original et différent plus je prends de plaisir. Finless, asymétriques, côtes hors normes…

Globalement je prends du plaisir à shaper des planches que j’aimerais surfer. Je fais chaque planche avec la même envie et le même plaisir. J’ai le luxe, de par ma situation professionnelle, de pourvoir faire que des planches qui correspondent à ma philosophie du surf.

De la même manière j’aime jouer avec la résine teintée, je prends beaucoup de plaisir à faire des décos particulières, utiliser des tissus (coton, lin) afin d’apporter un plus à la planche, qu’elle soit unique pour le client.

En fait, tant que tu ne me demandes pas un shortboard performance décoré à la bombe, je prendrais du plaisir à faire tout le reste…

 

lutasurftoys lagrangedushaper surf surfboards quiver shape

 

LGS : Quelle est ta philosophie en tant que shaper ? Quelles sont tes influences ?

Yann : Pour moi le surf est un plaisir sans prise de tête, d’où « Surftoys ».

Ma philosophie c’est de faire des planches avec lesquelles on va pouvoir prendre beaucoup de vagues et vraiment s’amuser. J’aime dire et penser que je fais de jouets de glisse.

L’autre point important est la durée de vie des planches, toutes mes planches sont faites en EPS et Epoxy, la légèreté du pain permet d’utiliser des échantillonnages de tissu plus important et d’avoir une planche beaucoup plus solide à poids égal. Mes planches vieillissent très bien et durent longtemps ce qui d’un point de vue écologique correspond à ma philosophie.

Mes influences sont très variées… Pour les shapers, je dirais principalement Mac Callum et Gary McNeill pour le design, Album Surf et Donald Brink pour le côté original, Fantastic Acid et les Lucky Bastard pour leur maîtrise du glass.

En ce qui concerne les surfers, les styles de Dave Rastovich, Rob Machado et Joel Tudor ont toujours été une source d’inspiration. J’aime ce surf fluide, tout en douceur, juste en vitesse.

 

LGS : Une anecdote sur toi / Quelque chose à partager à la communauté ?

Yann : On me demande souvent pourquoi Luta Surftoys. « Surftoys » je pense que vous aurez compris. Pour « Luta » ce sont les deux premières syllabes du prénom de mes enfants.

 

Le retour de La Grange du Shaper :

Yann est un autodidacte. Tombé dans le shape par curiosité, il y a trouvé son plaisir et surtout son univers.

Il explore aujourd’hui ce côté des planches alternatives, des planches qui sortent des sentiers battus et encore très rare sur les line up.

Alors si l’envie de découvrir une glisse différente vous attire, vous savez maintenant à quelle porte frapper.

Sinon quelques planches Luta Surftoys sont disponible ici

Retrouve Yann sur :


Instagram / Facebook

 

lutasurftoys lagrangedushaper shaper surfboards

 


 

N’hésite pas à nous rejoindre sur Instagram et/ou Facebook.

Retour à la page d’accueil

 


Article rédigé par Antoine – @antoine_mondou.

 

Répondre